Professionnels de santé, vous êtes aussi concernés par le RGPD !

La CNIL a récemment sanctionné, le 7 décembre 2020, deux médecins à hauteur, respectivement, de 3000 et 6000 euros chacun. S’agissant de données de santé, soit une catégorie de données personnelles particulièrement sensibles, des erreurs de paramétrage et de configuration ont conduit à une violation des données, par ailleurs non notifiées à la CNIL en violation de l’article 33 du RGPD.

La publication de ces deux décisions de sanction est destinée à rappeler à l’ordre les professionnels de santé, souvent trop peu au fait de la règlementation en matière de données personnelles, malgré la particulière sensibilité des données qu’ils traitent.

Pour rappel, la CNIL et l’ordre des médecins ont publié un guide pratique à l’attention des médecins, naturellement utile à tout professionnel de santé.

Le Cabinet est en mesure de vous proposer un accompagnement sur mesure pour accélérer et déployer vos outils juridiques de conformité RGPD.